Fin de l’histoire entre Roelant Oltmans et le Pakistan

Six mois seulement après sa deuxième nomination à la tête de l’équipe nationale pakistanaise (il avait déjà mené le pays lors des jeux d’Athènes en 2004), le Néerlandais (64 ans) a déjà mis un terme à sa collaboration avec la Fédération. « Le Pakistan possède une longue histoire du hockey et il s’agit d’un pays qui attend beaucoup de son équipe, a explique Roelant Oltmans. Les conditions n’étaient pas suffisantes pour fonctionner de manière optimale. J’ai été nommé pour atteindre des performances, mais ce n’est malheureusement pas possible pour le moment. » Engagé pour le conduire le pays aux Jeux olympiques de 2020, à Tokyo, l’ancien coach de l’Inde n’est pas parvenu à emmener son équipe en finale des derniers Jeux asiatiques à Jakarta (le Pakistan a été battu en demi-finale par le Japon, vainqueur par la suite). Mais ce sont principalement les problèmes financiers qui semblent être en cause dans cette décision. Selon certaines sources, la Fédération n’a pas été possible de répondre à ses demandes spécifiques concernant le staff et le programme de préparation pour les prochaines échéances .

Photo : Frank Uijlenbroek / WorldSportPics

Commentaires