PAU QUEMADA : « NOUS SERONS NATURELLEMENT FAVORIS FACE À LA BELGIQUE ! »

Cet après-midi, juste avant l’entraînement de l’Espagne, nous avons eu l’occasion de nous entretenir cinq grosses minutes avec l’attaquant de Louvain, Pau Quemada. Comme à son habitude, c’est avec un grand sourire qu’il a répondu à nos questions avant le match capital de demain.

Pau, quel est ton sentiment avant le duel face à la Belgique ?
« Ce sera une rencontre difficile et les deux équipes feront tout pour s’imposer. Mais cela, nous le savons depuis le tirage au sort.  Toute le monde savait que ce serait le match déterminant. Les deux équipes étaient bien conscientes qu’il s’agirait du match clé de ce championnat d’Europe. Nous jouons tous les deux pour un ticket pour les Jeux olympiques. Cela ne sera facile pour personne. Mais si nous évoluons comme nous savons le faire, je suis certain que nous nous imposerons. Enfin, ce sera évidement un match un peu particulier pour moi. »

Qui est favori ?
« Quelle question. Nous sommes naturellement favoris pour cette rencontre. »

Quelles sont les qualités de la Belgique ?
« Ils ont en quelques unes. Je trouve qu’il possède une bonne ligne offensive et un milieu de terrain solide. Nous devrons faire attention de ne pas leur laisser trop d’espace. Enfin, ils ont un excellent p.c. Mais nous verrons. Cela risque d’être un match assez intéressant. »

Quels sont les joueurs dont tu te méfies ?
« Il y en a pas mal en fait. Mais je peux sortir du lot Maxime Luycx, Jérôme Truyens ou Jérôme Dekeyser. Je le connaissais déjà à l’époque du Dragons. Il a vraiment beaucoup progressé sans parler de son p.c. qui est redoutable. »

Tu es satisfait avec le début de tournoi de l’Espagne ?
« Oui relativement. Face à la Russie, nous n’avons pas si bien joué que ça même si nous nous sommes imposés 5-0. Ensuite, face à l’Allemagne, nous avons livré une très bonne première mi-temps. Puis, à la reprise, nous avons commis des erreurs qui nous ont coûté des buts. Et , ensuite, ce n’était plus possible de revenir. »

Si l’Espagne venait à s’imposer demain, tu es conscient que la prochaine saison sera difficile pour toi ?
« Pourquoi ? Non, je ne m’inquiète pas avec les supporters. C’est surtout en termes de calendrier sportif que cela aura de l’influence. Si les Belges sont qualifiés, le championnat reprendra en février alors que nous serons nous occupés à préparer le Qualificatif. Je ne pourrais alors pas jouer avec mon club. Dans le cas contraire, ce sera plus facile pour moi car je serai en vacances quand la Belgique préparera ce tournoi. »

Pourquoi as-tu choisi de revenir en Belgique ?
« Pour m’amuser tout simplement. Non pas que je championnat espagnol ne me passionne plus mais parce que je prends beaucoup de plaisir à jouer chez vous. »

Entretien : Laurent Toussaint à Mönchengladbach.


© Hockeybelgium

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.