CHARLOTTE DE VOS : « NOUS AVONS UN SEUL ET UNIQUE OBJECTIF COMMUN : LES J.O. À LONDRES ! »

Quelques jours après la médaille d’or acquise avec panache lors du Championnat d’Europe B à Rome, Charlotte De Vos, l’un des éléments moteurs de la sélection fait le point sur le chemin qu’il reste à parcourir avant de parvenir à l’unique objectif des Panthères : la qualification pour les jeux de Londres en 2012

Charlotte, vous avez atteint votre objectif atteint et avec panache ?

« Oui, c’est clair ! C’était un tournoi de rêve! Nous avons gagné chaque match et nous avons grandi au fil de la compétition. Après la demi-finale contre la France, nous étions déjà certaines de monter en A, mais cela ne nous suffisait pas. On voulait absolument gagner le tournoi car on le méritait. Nous étions l’équipe la plus forte. C’est un sentiment génial. »

Qu’est-ce qui a fait la différence ? C’est la prépa semi-professionnelle ?

« Très certainement. Nous avions déjà commencé, avec une grande partie du groupe, à suivre un programme intensif dès l’année dernière. Mais la préparation avant Rome était très longue et difficile. Nous avons joué pas moins 18 matchs de préparation, ce qui nous a permis de bien nous mettre en jambes. En dehors de cela, on s’est entrainé presque tout les jours. C’était primordial pour la victoire, mais n’était possible qu’en astreignant une prépa semi-professionnelle. »

Le groupe semble prêt à tout affronter aujourd’hui.

« Nous avons un noyau solide qui possède un seul et unique objectif commun…les J.O. à Londres. Tout le monde est bien conscient des sacrifices que l’on va devoir effectuer… Mais le premier but est atteint puisque nous voulions gagner à Rome! Nous savions très bien que nous devions gagner pour garder les J.O. en point de mire ! »

Qu’est-ce qu’il faudra encore mettre en place pour y parvenir ?

« Je crois que nous avons assez de talent en Belgique pour y arriver. Mais il est important que les meilleures joueuses jouent en équipe nationale. Je crois qu’il va y avoir des joueuses qui vont souhaiter revenir après ce résultat. A côté de cela, nous avons tous les moyens pour y arriver. Physiquement, on doit encore progresser et il nous faut acquérir encore un peu plus d’expérience. Voilà pourquoi la qualification pour le Coupe de monde 2010 est également très importante. »

Entretien : Laurent Toussaint


© Philippe Demaret.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.