Le Dragons à nouveau en demi-finales de l’EHL

Les Anversois ont remporté avec panache leur quart de finale de l’EHL face au Racing Club de France (5-1). Après avoir buté sur un véritable mur durant le premier quart-temps, c’est Thomas Briels qui a fait sauté le verrou parisien à la 21e minute et a lancé les hostilités. Deux minutes plus tard, Alexander Hendrickx doublait l’avance des champions de Belgique sur le premier penalty de son équipe. A la 26e minute, Thomas Briels inscrivait son troisième but du tournoi tandis que 120 secondes plus tard, Alexander Hendrickx faisait 4-0.

Après la pause, le Dragons poursuivait ses assauts vers le but de Corentin Saunier et après un magnifique 1-2 avec  Felix Denayer, Florent van Aubel inscrivait le numéro 5 de son équipe, son 16e but dans l’histoire de la compétition. Mais à la 40e minute, les Français parvenaient à sauver l’honneur sur p.c. grâce à Christophe Peters-Deutz.

« Il s’est passé quelque chose au cours du deuxième quart-temps qui a fait que nous nous sommes retrouvés un peu au creux de la vague, reconnaissait François Scheefer, le capitaine du Racing Club de France. Et cela s’est payé cash. C’est dommage parce que nous avons un match correct. Nous avons connu un moment de flottement qui nous a couté cher. Mais le bilan du week-end est très positif avec un premier quart de finale en EHL. Nous allons capitaliser là-dessus durant la fin du championnat. Mais il n’y a rien de honteux à perdre face au Dragons à ce stade de la compétition. »

Florent van Aubel se montrait, lui, naturellement, très satisfait après cette nouvelle victoire dans la compétition. « Ce n’est jamais simple d’affronter une équipe française. Mais une fois que nous sommes parvenus à inscrire ce premier but, tout a été bien plus simple pour le Dragons. La deuxième mi-temps n’était pas aussi bonne mais ce n’est pas très grave. Le plus important, c’était de participer à ce Final 4 à la maison. On rêve évidemment de la médaille d’or mais l’essentiel c’est d’abord de disputer cette demi-finale et puis on verra pour la suite. La fin de saison s’annonce très chargée mais il faudra bien se préparer pour parvenir à notre meilleur niveau durant les Playoffs puis lors de ces deux derniers matchs de l’EHL. »

Les Anversois se qualifient donc facilement pour le Final 4 qui se déroulera les 3 et 4 juin prochain prochain à Brasschaat. Il s’agira déjà de leur quatrième participation au dernier carré sur les sept dernières éditions de l’EHL. En demi-finales, les joueurs de Jean Willems retrouveront les Allemands du Rot-Weiss Köln, comme en 2013. Malgré le 4-4 à l’issue du temps règlementaire, le Dragons avait décroché sa place en finale lors des Shoot-Out.

Laurent Toussaint (à Eindhoven).

Photo : EHL/Frank Uijlenbroek.

Commentaires